•  Il vaut mieux passer par un serrurier expert afin de configurer un rideau en métal à la devanture de votre magasin, pour vous éviter les soucis d'une pose mal réalisée plus tard. En effet, un rideau mal installé s'arrêtera péniblement, et tombera souvent en rade. Il sera capable de au final se empêcher au sein d'un sens ou dans l'autre, et s'il est délicat de ne pas parvenir à ouvrir votre magasin à l'aube, pensez aux difficultés rencontrés si vous ne pouvez pas le clôturer la nuit, surtout pour certains commerces.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Un bon entretien est gage d’une plus longue durée de vie de votre serrure de porte. Il suffit d’adopter quelques bons gestes pour faire perdurer votre serrure dans le temps sans engager d’énormes travaux ni d’importants budgets.

    Découvrez nos petites astuces pour bien entretenir vos serrures à cylindre ou à gorge. Le guide vous montre aussi comment redonner un coup de jeune à votre bonne vieille serrure rouillée et la rendre parfaitement fonctionnelle.

    Comment entretenir une serrure à cylindre ?

    La meilleure façon d’entretenir sa serrure consiste à l’huiler régulièrement. Pour éviter le risque d’encrassage, optez pour un lubrifiant non gras en spray. Le produit doit être injecté directement dans l’entrée du cylindre.

    L’opération est à renouveler tous les six mois et plus particulièrement avant la période hivernale durant laquelle votre serrure aura tendance à se gripper. Pour dépoussiérer votre serrure, servez-vous d’une bombe à air ou d’un souffleur. Ceci permettra de déloger les poussières et salissures qui se sont accumulées à l’intérieur.

    L’entretien d’une serrure à gorge

    Pour optimiser l’entretien de votre serrure à gorge et de votre clé, il vous suffit de verser une goutte d’huile fine sur la clé et de l’introduire dans la serrure. Pour empêcher votre clé de s’oxyder, trempez-la dans un verre de Cola pendant 24 heures et essuyez-la avec du chiffon doux pour enlever la rouille. Au moment de peindre la porte, pensez à couvrir votre serrure pour empêcher le vernis ou la peinture de s’incruster à l’intérieur.

    Technique de décapage de serrure rouillée

    Le démontage n’est pas nécessaire quand il s’agit de décaper une serrure rouillée. Pour ce faire, commencez par poser des morceaux de rubans adhésifs sur la porte de façon à empêcher le décapant chimique de se projeter. À l’aide d’un plombier paris 4, appliquez le produit décapant chimique sur le boîtier et laissez agir quelques minutes. Lorsque le revêtement endommagé de la serrure cloquera et deviendra mou, commencez à gratter les résidus avec une petite spatule métallique. Servez-vous ensuite d’une brosse métallique pour déloger les microparticules restantes. Prenez un chiffon sec et non pelucheux pour essuyer le boîtier.

    Utilisez une peinture antirouille pour empêcher la corrosion et l’apparition de taches de rouille. Enlevez les morceaux de rubans adhésifs préalablement collés, une fois la peinture sèche. Il arrive que la serrure ait tendance à se bloquer lors du premier verrouillage et déverrouillage. Versez-y quelques gouttes de dégrippant pour résoudre le problème. Au cas où le remplacement de serrure s’avérerait indispensable, .


    votre commentaire
  •  

    Installer un rideau métallique : confort et sécurité. © Biscarotte, Flickr, CC BY-SA 2.0

    1) Installer un rideau métallique : pose des coulisses

    Pour installer un rideau métallique, il faut tout d'abord poser les coulisses des deux côtés de l'ouverture concernée. Vous allez vérifier qu'elles sont bien droites et les fixer avec des plaques chevillées.

     

    2) Installer un rideau métallique : installation de l'axe

    Insérez l'axe dans les supports, et assurez-vous que le sens d'enroulement est correct, puis fixez le tout avec des boulons. La première lame du tablier doit être fixée aux bobines d'enroulement et, éventuellement au moteur à l'aide des attaches prévues.

    3) Pose du tablier

    Lorsque le tablier est bien placé, vous pouvez enlever les clous qui fixent les ressorts des bobines et enrouler le tablier sur l'axe tout en insérant le bandeau dans les coulisses.

    Si le rideau métallique est équipé d'un moteur, vous pouvez alors brancher les fils qui vont du moteur au réseau électrique.

    4) Réglages

    Pour faire le réglage de fin de course, vous déroulez le tablier en vérifiant que les lames sont bien de niveau, puis vous fixez les butées au bas de la dernière lame.

    Lorsque vous avez fini d'installer un rideau métallique, vous devez vérifier son bon fonctionnement, et s'il ne s'enroule pas ou ne se déroule pas correctement, vous pouvez relâcher la pression au niveau des ressorts des bobines.

    Pense-bête : que votre rideau métallique soit manuel ou motorisé, évitez de forcer en fin de course, pour ne pas abîmer l'installation.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires